Carisma conseil – Qui suis-je ?

C’est l’heure de se mettre au parfum…  

J'aime le parfum quand il sent bon, frais ou poudré...sans pour autant laisser d'empreinte sur la peau de la personne qui nous embrasse. Rien n'est plus désagréable que de devoir supporter le parfum d’une autre personne sur notre peau (notamment après une embrassade). Là, je parle bien entendu d'un parfum que nous n'aimons pas.  

"Un parfum qui sent bon" est une notion indéniablement subjective. D'où, l'idée d'offrir un parfum est très "casse-cou"...sauf si nous connaissons déjà le parfum de notre "cible"...  

Si je me mets à vous parler de parfum, c’est parce que c’est aujourd’hui (24/03/2016) que sort Boy, de Chanel, créé par le parfumeur Olivier Polge, en hommage à Arthur Capel (dit Boy) dont l’élégance et la force virile n’avaient pas leur égal aux yeux de Coco Chanel avec qui il a vécu une histoire d’amour durant plusieurs années…

Boy est un parfum ancré dans les codes masculins, mais à porter…par les femmes. Ce n’est pas tout à fait un parfum unisexe, mais plutôt un parfum sans genre (genderless). Olivier Polge a déclaré, himself, que le genre est donné par la personne qui le porte. L’idée est que Boy se porte telle la chemise de son fiancé enfilée au saut du lit.

Boy Chanel est un parfum Aromatique Fougère. La note fougère, composée de la lavande, du géranium, de la coumarine (odeur de foin fraîchement coupé) et de la mousse de chêne, est très présente dans les parfums masculins.

Dans la famille des fougères, se trouve également le parfum Sartorial de la Maison Penhaligon’s. La création de cette fragrance résulte de la rencontre entre le maître parfumeur Bertrand Duchaufour et les tailleurs de la rue Savile Row, un lieu incontournable du dandysme londonien.

Sartorial est boisé et suave dont le sillage révèle un mélange chaud de Patchouli, fève tonka, miel, vanille, mousse de chêne et ambre. C'est l'élégance incarnée...

C’est un parfum conçu pour les hommes, mais que je porte avec plaisir.    

Publié le 24 mars 2016